Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de nousdeuxcuisine by géraldine

Le blog de nousdeuxcuisine by géraldine

Amoureuse des bon petits plats , epicurienne. J aime partager ma passion. Venez visiter nousdeuxcuisine.byGeraldine et laissez vous allée à la Gourmandise

Cannelonni de gambas et sa sauce anisée

201202271706291.JPG( cela devrais donner ça mais je n 'ai pas encore eu le temps de l 'essayer )

Pour 4 personnes

Ingrédients :

Concentré de tomate

12 gambas

20 cl d’apéritif anisé

 

Garniture :

4 feuilles de pâte à filo

500 de cèleri rave

50 à 100 g de jambon serrano

Parmesan râpé

Beurre

Oignon ciselé

 

Vinaigrette :

Oignon

Ail

Huile d’olive

Moutarde

Roquette

Vinaigre de Banyuls
Vin Blanc

 

Préparation :

 

Pour le cannelloni :

Faire suer le jambon avec l’oignon au beurre sans coloration, rajouter la julienne de cèleri rave, étuver doucement.

Rectifier l’assaisonnement et débarrasser.
Prendre une feuille de pâte à filo, beurrer au pinceau, replier en 4.

Rouler le cannelloni avec la préparation de céleri au jambon serrano. Beurrer saupoudrer de parmesan râpé et réserver au frais

 

Vinaigrette :

Décortiquer les gambas, récupérer les têtes et les carapaces, faire revenir à feu vif pour obtenir une forte coloration, ajouter oignon et ail, déglacer au vin blanc,  rajouter de l’eau et faire réduire à glace (presqu’à sec). Passer au chinois.

Mettre une cuillère à café de moutarde dans une calotte, ajouter le jus des gambas. Incorporer l’huile d’olive en filet petit à petit pour éviter que la vinaigrette ne « tombe » : Ajouter le vinaigre de Banyuls, rectifier l’assaisonnement et réserver.

 

Dressage :

Enfourné les cannellonis à 180° C pendant 5 min. Poêler les gambas, les flamber avec un alcool anisé. Disposer le tout dans une assiette (cannellonis, gambas, vinaigrette)

Le plus :

Pour la vinaigrette, on peut remplacer l’huile d’olive par de l’huile de noisette, plus douce qui se marie bien avec le céleri rave.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article